AJAX c’est bien mais tous les navigateurs ne gèrent pas de la même façon l’objet XMLHttpRequest. De même, selon qu’on envoie la requête en POST ou en GET les fonctions changent. Si on utilise AJAX qu’une seule fois (un petit script) ça peut aller, mais dans le cadre d’une application web, cela devient vite lourd et chiant. C’est là, qu’une classe en javascript est nécessaire…

C’était pour cette raison, que j’utilisai la classe de Matt dans IPB (par un lien et non une copie du fichier). Seulement, si vous voulez un jour redistribuer votre application ça peut être embêtant si la personne n’a pas IPB. Il faut donc soit la coder soit même (travail plutôt chiant pour moi) ou en trouver une sur internet.

J’ai logiquement opté pour la deuxième solution 🙂 Dans un premier temps, je me suis lancé dans les kits de développement web que proposent certaines sociétés (Microsoft, Adobe,…) croyant trouver mon bonheur là-dedans. Dans tout ceux que j’ai voulu testé, je suis resté bloqué sur la licence (donc pas de tests), parfois trop restrictive, parfois trop floue. Par exemple, pour le kit de Google (dernier que j’ai testé), la redistribution n’est pas possible et on ne peut pas l’utiliser dans un cadre commercial (enfin si mais s’il y a paiement non, pas très logique… ou Google confond propriétaire et commercial…). De plus, les kits proposaient une multitude de choses inutiles (sauf peut-être RPC pour le ToolKit de Google qui pourrait m’intéresser dans un futur plutôt lointain).

N’ayant rien trouvé, j’ai continué à utiliser la classe d’IPB jusqu’à jeudi dernier. Au détour d’un clic, je tombe sur XHRConnection ! La classe est disponible sous licence CC avec utilisation commerciale autorisée, ce qui est important quand on n’a encore rien décidé concernant la licence de l’application (peut-être un sujet de prochain billet) ou si l’on décide de passer dans le commercial dans le futur (comme IPB).
Concernant l’utilisation de XHRConnection, cela ressemble pas mal à IPB et j’ai même l’impression que c’est un peu plus simple.

Voilà, maintenant que j’ai ma classe pour utiliser AJAX, mon application web est indépendante de tout autre logiciel.
Le travail de « ré-écriture », suite au changement de « kernel », peut donc continuer… 🙂

Catégories : Développement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *